×
Conseil
Utilisez « Ma moto » comme filtre rapide pour les articles techniques. En savoir plus ...
Mon compte : vos motos toujours à portée de clic !
Pour pouvoir utiliser cette fonction, identifiez-vous d'abord dans l'espace « Mon compte ».

Avez-vous oublié votre mot de passe ?

Identifiez-vous à l'avenir avec votre adresse e-mail ainsi qu'un mot de passe de votre choix.

Changer maintenant

S'enregistrer maintenant et profiter des avantages.

S'enregistrer maintenant

Sous-vêtements fonctionnels

[HEADER: Funktionswaesche]

Sous-vêtements fonctionnels

Les vêtements de protection commencent directement sur la peau – avec des sous-vêtements fonctionnels : ceux-ci contribuent activement à la sécurité du conducteur en préservant sa condition physique, en empêchant une surchauffe ou un refroidissement corporels et en garantissant ainsi une concentration et une vigilance maximales.

Les fibres n'absorbent quasiment pas d'eau. Au lieu de cela, l'humidité se répartit dans le tissu et peut ainsi s'évaporer de manière homogène. Sous forme de vapeur d'eau, la sueur peut ainsi s'échapper à travers la membrane climatique des vêtements de dessus. Indépendamment de la température de l'air, la peau reste toujours au sec et au chaud. Afin de ne pas interrompre le transport de l'humidité entre les sous-vêtements et la membrane climatique, la deuxième couche chauffante devrait également être composée de fibres fonctionnelles (p. ex. polaire).

Les compagnons idéaux en voyage : les sous-vêtements fonctionnels sèchent extrêmement rapidement. On peut les laver le soir et directement les remettre le lendemain. Et par-dessus le marché, ils sont légers, car personne n'aime s'encombrer et emporter plus que le strict nécessaire.

Les vêtements fonctionnels

[IMAGE: Funktionswaesche]

1ère couche

Les sous-vêtements fonctionnels : des fibres synthétiques spéciales régulent la température corporelle en permettant l'évaporation et l'évacuation vers l'extérieur de l'humidité de la peau. C'est la seule possibilité pour la membrane climatique de remplir sa mission, en été ET en hiver. Les maillots en coton traditionnels n'ont pas cette capacité : ils capturent l'humidité.

Vers les produits »

2e couche

Elle constitue une isolation supplémentaire lorsqu'il fait froid. Elle permet également de poursuivre l'évacuation de l'humidité vers l'extérieur. Les vestes et maillots fonctionnels légers, également en fibres synthétiques, ainsi que les t-shirts en polaire et les vestes softshell sont également parfaitement adaptés.

Vers les produits »

3e couche

Il s'agit de la couche de protection extérieure. Elle vous protège non seulement des conséquences d'un accident, mais également du vent et de la pluie. Enfin, elle permet à l'humidité de s'évacuer dans l'environnent sous forme de vapeur d'eau via la membrane climatique (présente dans la plupart des vestes et pantalons textiles).

Vers les vêtements textile»   

Vers les vêtements en cuir »

[IMAGE: Funktionswaesche]

Remarque : Ne traitez jamais les sous-vêtements fonctionnels avec un assouplissant ! Les fibres risqueraient alors de coller entre elles et le transport de l'humidité ne serait plus garanti. Employez de préférence une lessive spéciale pour vêtements fonctionnels. Pour plus de consignes d'entretien.

Vers les conseils d'entretien »

[IMAGE: Funktionswaesche]

S100 lessive pour vêtements fonctionnels

Lessive liquide spéciale pour les vêtements fonctionnels en textile et en cuir.

Go to S100 lessive pour vêtements fonctionnels »