Les bottes

[HEADER: Stiefel]

Les bottes

Renforts de la semelle, renforts des orteils et du talon, capitonnage épais des articulations – Tout cela ne contribue pas forcément à un grand confort de marche. Mais tous ceux qui se sont déjà coincés le pied sous la moto sauront apprécier cet équipement de protection à sa juste valeur.

[IMAGE: Stiefel]
  • Les bottes ne doivent néanmoins pas comprimer le pied ou provoquer des douleurs. Ici aussi : monter sur la moto pendant l'essayage et tester la position de conduite.
  • Pour les déplacements quotidiens et les balades, une membrane climatique est également plus que recommandée.
  • Bien qu'elles offrent une protection des chevilles, les bottes à lacets ne feront pas forcément le bonheur de tous les inspecteurs. D'une part, car la boucle risque de rester accrochée au repose-pieds. Et d'autre part, car les lacets risquent de s'élimer très rapidement en cas d'accident et car les bottes n'offrent alors plus aucun maintien. Si vous optez cependant pour des lacets, enfoncez-les alors en haut dans la tige.
[IMAGE: Stiefel]

Protège-tibia

Très bonne visibilité sur les bottes sportives : la plaque de protection massive pour le tibia fragile.

[IMAGE: Stiefel]

Renfort sélecteur

Sur le haut de l'avant du pied (voir grande photo). Obligatoire pour la quasi-totalité des bottes de moto. Protège aussi bien la botte que le pied du conducteur contre les zones de pression pendant le changement de vitesse.

Accessoires conseillés

Encore un tuyau : Par temps de pluie, il est recommandé de glisser la manchette des gants sous les manches afin que l'eau qui coule des manches ne puisse pas pénétrer à l'intérieur des gants.

La loi allemande laisse largement aux motards le choix de la protection contre le froid, l'humidité et les éventuelles conséquences d'un accident. Seul l'article 21a du Code de la route allemand (StVO) prescrit que « le port d'un casque de protection adapté est obligatoire durant la conduite ».
Mais la législation est un peu plus sévère en ce qui concerne l'épreuve pratique de l'examen du permis de conduire. Il incombe ici d'observer l'annexe 7 de l'ordonnance allemande relative au permis de conduire (FeV) : « Durant les examens des catégories A, A1, A2 et AM, il incombe au candidat de porter des vêtements de protection adaptés à la conduite d'un deux-roues, se composant d'un casque de moto adapté, de gants de moto, d'une veste de moto bien ajustée, d'une protection dorsale (à moins que celle-ci ne soit intégrée à la veste de moto), d'un pantalon de moto et de bottes de moto offrant une bonne protection des chevilles. » Au cours des pages suivantes, nous vous expliquons ce qu'il faut entendre par un casque de protection adapté et un équipement du motard conforme aux exigences de l'examen.