Montage d'une prise de bord sur la moto

Une prise de bord est très pratique. D'autant que l'installer sur votre moto n'est pas si compliqué, si vous savez comment vous y prendre.

Montage d'une prise de bord sur la moto

Installation de la prise de bord de la moto

Dans ces conseils de mécanique, nous vous montrons comment monter une prise de bord pour permettre l'alimentation électrique de votre GPS, smartphone & Co. dans l'habitacle ou à un autre endroit de votre moto en seulement quelques étapes.

Vous avez d'abord besoin d'une prise avec la possibilité de raccordement souhaitée (prise USB, petite prise standard ou fiche allume-cigare). Vous les trouverez sur notre site Internet : www.louis-moto.fr. Ensuite, vous devez trouver l'endroit de votre moto approprié pour le montage de la prise, selon l'appareil supplémentaire que vous souhaitez brancher. Vous pouvez monter une prise sur le guidon, sur le cadre, sous une plaque de support, ou encore dans l'habitacle de votre véhicule. Outre sa fonction permettant d'alimenter des consommateurs externes, la prise peut également servir à recharger la batterie du véhicule, dans la mesure où s'il s'agit d'un modèle sans entretien et où vous utilisez un adaptateur approprié pour le chargeur. 

Attention : pour le montage de la prise, des connaissances professionnelles concernant les équipements électriques des véhicules à moteur constituent un avantage. Vous devez vous assurer d'être capable de réussir vous-même le montage.


Montage d'une prise de bord sur la moto – c'est parti

Étape 1, photo 1 : montage sur le guidon

Étape 1, photo 1 : montage sur le guidon

01 – Choisir le lieu de montage

Commencez par choisir l'emplacement de fixation de la prise. Vous devez alors tenir compte de la longueur du câble, celle-ci étant limitée. Le câble doit être assez long pour atteindre la batterie. 

Si la prise doit principalement être employée pour recharger la batterie, il est également possible de la monter à proximité de la batterie, par ex. sur un tube du cadre, au-dessous du cache latéral. Choisissez l'emplacement de montage en veillant à ce que la face arrière de la prise soit protégée contre les projections d'eau. La prise doit être fixée. La laisser simplement pendre au bout du câble ne serait pas digne d'un bon mécanicien, et cela pourrait s'avérer dangereux, elle risquerait d'être projetée et de s'emmêler dans des endroits inappropriés pendant la conduite. Dans le pire des cas, elle pourrait même se prendre dans les rayons...

Pour la fixation sur le guidon ou sur le cadre, la plupart du temps, vous pouvez utiliser le collier de montage fourni. La prise et le câble ne doivent pas gêner le braquage. Sur les guidons standard métriques d'un diamètre de 22 mm, veuillez utiliser l'intercalaire en caoutchouc pour la fixation du collier de serrage. Pour les tubes plus fins, par ex. pour ceux du cadre, vous devez monter le cas échéant un intercalaire en caoutchouc ou en métal afin de réduire le diamètre.

Étape 1, photo 2 : montage dans le carénage de tête de fourche

Étape 1, photo 2 : montage dans le carénage de tête de fourche

En cas de montage dans l'habitacle, sur un tableau de bord ou sur une équerre de fixation, en toute logique, le collier n'est pas requis. Dans ce cas, vous devez percer un trou à la taille correspondante (vous trouverez les données concernant le diamètre dans les instructions de montage de la prise), puis fixer la prise par le dessous à l'aide d'un écrou moleté.


Étape 2 : pose du câble

Étape 2 : pose du câble

02 – Pose du câble

Vous devez ensuite passer le câble de raccordement en direction de la batterie. Pour cela, il peut être nécessaire de démonter le réservoir, la selle, un cache latéral ou autre. 

Assurez-vous que le câble ne peut se coincer nulle part (par ex. en cas de braquage maximal). De plus, le câble doit se trouver à une certaine distance des pièces chaudes du moteur et de toutes les pièces mobiles. 

Il est impératif de suffisamment fixer le câble à l'aide d'attache-câbles, si possible de la couleur des pièces environnantes. Le résultat est ainsi plus élégant !


Étape 3, photo 1 : Sectionner le câble plus,...

Étape 3, photo 1 : Sectionner le câble plus,...

03 – Branchement de la prise de courant de bord

Deux possibilités de raccordement s'offrent à vous pour le câble plus : directement sur la batterie ou au-dessus du plus de l'allumage. Dans tous les cas, un fusible en ligne doit être monté. 

Raccordement directement sur la batterie

Si vous souhaitez charger la batterie via la prise, par ex. à l'aide d'un chargeur ProCharger, nous vous recommandons alors de procéder au raccordement directement sur la batterie. Cette méthode est également avantageuse si vous souhaitez recharger des appareils lorsque vous ne conduisez pas. 

Pour raccorder les cosses à la batterie, le contact doit être coupé. Commencez par choisir un emplacement approprié pour l'installation du petit porte-fusible volant (par ex. sous le couvercle latéral). Il existe différents types de porte-fusibles. Dans le cas du porte-fusible illustré, sectionnez le câble plus (rouge) de la prise, puis placez les deux extrémités du câble sur les broches métalliques du porte-fusible et pincez ces dernières, de manière à ce qu'elles pénètrent dans le câble et établissent le contact. Vous devez entendre un clic audible.

Étape 3, photo 2 : ... placer les extrémités du câble dans le porte-fusible (volant)...

Étape 3, photo 2 : ... placer les extrémités du câble dans le porte-fusible (volant)...

Étape 3, photo 3 : ... et fermer le porte-fusible

Étape 3, photo 3 : ... et fermer le porte-fusible

Étape 3, photo 4 : Insérer le fusible à lame

Étape 3, photo 4 : Insérer le fusible à lame

Insérez alors le fusible à lame de 5 A dans le porte-fusible.

Étape 3, photo 5 : Raccordement électrique de la prise

Étape 3, photo 5 : Raccordement électrique de la prise

Vissez maintenant les cosses sur la batterie. Pour éviter tout risque de court-circuit lorsque vous touchez un outil et le cadre, commencez par détacher le câble de masse de la borne moins de la batterie, puis le câble de la borne plus. Fixez ensuite en premier le câble rouge à la borne plus, puis le câble noir à la borne moins.

Étape 3, photo 6 : Pour pouvoir effectuer le raccordement, le câble du klaxon doit être dénudé

Étape 3, photo 6 : Pour pouvoir effectuer le raccordement, le câble du klaxon doit être dénudé

Raccordement au plus de l'allumage

L'avantage de cette méthode de raccordement est qu'aucune personne non autorisée ne peut utiliser la prise. En effet, la prise ne fournit du courant que lorsque le contact est mis. Ne raccordez AUCUN câble supplémentaire pour alimenter en courant des composants importants (par ex. éclairage ou bobine d'allumage). Nous vous recommandons plutôt de raccorder ces composants au câble du klaxon.

Étape 3, photo 7 : Raccordement des câbles

Étape 3, photo 7 : Raccordement des câbles

Il est ici également important que le contact soit coupé. Raccordez ensuite le câble plus rouge de la prise au câble du klaxon. 

Nous vous indiquons en détail comment effectuer au mieux ce raccordement dans nos conseils de mécanique Raccords des câbles. Dans notre exemple, nous avons raccordé les câbles à l'aide d'un connecteur auto-soudeur.

Étape 3, photo 8 : Raccordement à la terre

Étape 3, photo 8 : Raccordement à la terre

Étape 3, photo 9 : Porte-fusible raccordé

Étape 3, photo 9 : Porte-fusible raccordé

Dans ce cas, la protection supplémentaire de la prise s'effectue également via un porte-fusible volant. Raccordez le câble moins noir à une borne de connexion à la terre. La prise est désormais raccordée et prête à l'emploi.


Étape 4 : contrôle du fonctionnement

Étape 4 : contrôle du fonctionnement

04 – Contrôle du fonctionnement

Assurez-vous ensuite que tous les éléments de la prise et des circuits électriques de la moto fonctionnent parfaitement avant de remonter toutes les pièces démontées sur le véhicule.


Étape 5 : Remonter le carénage ou la selle

Étape 5 : Remonter le carénage ou la selle

05 – Remonter le carénage ou la selle

Remontez ensuite sur la moto toutes les pièces démontées précédemment.


06 – Vérifiez à nouveau le système électrique

Par mesure de sécurité, avant de prendre la route, vérifiez une deuxième fois toutes les fonctions électriques. La sécurité avant tout !

Remarque : lorsque vous ne l'utilisez pas, gardez la prise fermée pour éviter toute accumulation d'eau de pluie ou de saleté dans la prise.   

Conseils bonus pour les vrais bricoleurs

Pour le desserrage et le serrage...

Dans quel ordre procéder ? Par la droite ? Par la gauche ? Peu importe, ceci n'est pas la question ! La question est plutôt de savoir dans quel ordre les vissages multiples (par ex. des boîtiers) doivent être desserrés. La réponse est simple : faites les choses à l'envers ! En d'autres termes : procédez dans l'ordre inverse à celui indiqué dans le manuel ou sur le composant pour le serrage. Vous ne pourrez alors pas vous tromper. 

Utilisez un tapis

Le sol en béton de votre atelier est certes superbe, mais il est préférable de bricoler sur un tapis peut-être un peu usé, mais encore utilisable. Vos genoux apprécieront un peu de confort. Et les pièces qui tombent dessus ne seront pas endommagées. De plus, un tapis absorbe rapidement l'huile et les autres liquides. Et contre les pieds gelés, ces vieux revêtements de sol ont déjà maintes fois fait leurs preuves.


Le centre technique Louis

Pour toutes questions techniques concernant votre moto, adressez-vous à notre Centre technique. Vous y trouverez des interlocuteurs expérimentés, des ouvrages de référence et des adresses à n'en plus finir.

À noter !

Les conseils de mécanique donnent des indications générales qui peuvent ne pas être valables pour tous les véhicules ou tous les composants. Dans certains cas, les spécificités sur site peuvent diverger considérablement. C'est pourquoi nous ne pouvons donner aucune garantie quant à l'exactitude des indications fournies dans les conseils de mécanique.

Merci de votre compréhension.