Remplacement du liquide de refroidissement des moteurs refroidis par eau

La plupart des motos actuelles sont équipées de moteurs avec système de refroidissement par liquide. Les moteurs refroidis par liquide ou par eau sont plus silencieux et plus performants, mais ils nécessitent un certain entretien.

Remplacement du liquide de refroidissement des moteurs refroidis par eau

Comment fonctionne le circuit de refroidissement

Le refroidissement par eau, ou plus exactement le refroidissement par liquide, est aujourd'hui la technique standard des moteurs à combustion. Un moteur refroidi par air avec ses ailettes de refroidissement est ,peut-être, plus élégant qu'un moteur refroidi par eau. Toutefois, pour ce qui est de l'atténuation du bruit, de l'uniformité de la température et du refroidissement du moteur, le système de refroidissement par liquide est tout simplement plus performant.

Le circuit de refroidissement d'un moteur se divise en un petit et un grand circuit. Le petit circuit de refroidissement exclut le radiateur à commande thermostatique (grand circuit de refroidissement) pour réchauffer le système plus rapidement jusqu'à sa température de fonctionnement. 

Lorsque le liquide de refroidissement atteint une température d'environ 85 °C, le thermostat s'ouvre et le liquide de refroidissement s'écoule à travers le radiateur exposé au vent. Si le liquide de refroidissement est tellement chaud que le radiateur seul ne suffit plus pour le refroidir, un ventilateur électrique à déclenchement thermique s'allume. Une pompe pour liquide de refroidissement (pompe à eau) entraînée mécaniquement par le moteur pompe le liquide de refroidissement à travers le système. Un bocal extérieur avec indicateur de niveau d'eau sert de réservoir d'expansion et de stockage. 

Le liquide de refroidissement se compose d'eau et d'un pourcentage défini d'antigel. Pour éviter tout dépôt de tartre dans le moteur, utilisez de l'eau déminéralisée. L'antigel ajouté se compose d'alcool et de glycol, ainsi que d'additifs anticorrosifs.

Du liquide de refroidissement prémélangé pour moteurs en aluminium et du liquide de refroidissement sans silicate pour systèmes de refroidissement spécialement prévus à cet effet sont en outre disponibles dans le commerce. Les différents types de liquides de refroidissement sont également de couleurs différentes.

Remarque : Il est important de ne pas mélanger les différents types de liquides entre eux, ce qui risquerait d'entraîner des floculations et une obstruction du système de refroidissement. Avant d'acheter un nouveau liquide de refroidissement, vous devez donc regarder dans les instructions de service de votre véhicule pour savoir s'il nécessite un liquide spécial ou vous renseigner auprès de votre garage spécialisé. 

Renouvelez le liquide de refroidissement tous les deux ans. Ne réutilisez pas non plus le liquide de refroidissement une fois évacué, par ex. lors de la révision du moteur.


Vérifier la teneur en antigel

Vérifier la teneur en antigel

Sujet : maintenance et liquide de refroidissement

Un testeur antigel permet de mesurer en °C la résistance de votre eau de refroidissement au gel. Notez qu'un garage non chauffé protège certes de la neige en hiver, mais pas du gel. Si votre liquide de refroidissement ne résiste pas au gel, le gel peut exercer une forte pression sur les tuyaux de refroidissement, le radiateur ou, dans le pire des cas, le moteur et les faire éclater.


Remplacement du liquide de refroidissement des moteurs refroidis par eau – c'est parti

Étape 1 – Vidanger le liquide de refroidissement

Étape 1 : Vidanger le liquide de refroidissement

01 – Vidanger le liquide de refroidissement

Avant de renouveler l'antigel, le moteur doit être froid (35 °C maxi.). Dans le cas contraire, le système est sous pression, entraînant un risque de brûlure. Selon le modèle de moto, commencez par retirer le carénage, le réservoir, la selle et les couvercles latéraux. La plupart des moteurs disposent d'une vis de vidange située à proximité de la pompe pour liquide de refroidissement (le cas échéant, consultez le mode d'emploi). 

Prenez un récipient adapté (par ex. bac multifonction), puis retirez la vis de vidange. Commencez par retirer la vis de vidange et ouvrez seulement ensuite le bouchon de remplissage lentement afin de pouvoir contrôler un peu la vidange. Pour les moteurs sans vis de vidange, retirez simplement le tuyau inférieur du radiateur. Ne réutilisez pas des colliers de serrage desserrés. Selon le système de refroidissement, le vase d'expansion doit éventuellement être démonté et vidé. 

Remarque : Éliminez tout le liquide de refroidissement en bonne et due forme. 

Si du liquide de refroidissement a coulé sur les pièces peintes du véhicule, rincez-le à grande eau.


Étape 2 – Serrer la vis avec une clé dynamométrique

Étape 2 : Serrer la vis avec une clé dynamométrique

02 – Serrer la vis avec une clé dynamométrique

Une fois le système entièrement vidé, équipez la vis de vidange d'une nouvelle bague d'étanchéité, puis revissez-la. Utilisez impérativement une clé dynamométrique pour la serrer (consultez le manuel de réparation pour connaître le couple de rotation) pour éviter de trop serrer la vis dans l'alésage en aluminium du moteur.


Étape 3, photo 1 – Remplir de liquide de refroidissement

Étape 3, photo 1 : Remplir de liquide de refroidissement

03 – Remplir de liquide de refroidissement

Il existe différents types d'antigels : sous forme déjà diluée (l'antigel résiste au gel jusqu'à environ -37 °C) ou bien sous forme non diluée (l'antigel doit alors être dilué avec de l'eau déminéralisée). Lorsque l'antigel n'est pas dilué, consultez l'emballage pour connaître le rapport de mélange. Remarque : Pour effectuer le mélange et le remplissage, n'employez que de l'eau déminéralisée. Notez que l'antigel est également obligatoire en été : en effet, des additifs spéciaux protègent l'intérieur du moteur contre la formation de rouille ou l'oxydation. 

Versez le liquide de refroidissement lentement dans l'ouverture de remplissage, jusqu'à ce que le niveau ne diminue plus. Laissez ensuite tourner le moteur. Si le moteur dispose d'une vis de purge, ouvrez-la jusqu'à ce que l'air se soit entièrement échappé et que seul du liquide de refroidissement ne sorte. Il peut arriver que le niveau tombe rapidement après l'ouverture du thermostat. Ce phénomène est tout à fait normal, puisque l'eau coule maintenant à travers le radiateur (grand circuit). Dans ce cas, ajoutez du liquide de refroidissement et fermez le bouchon de remplissage. 

Étape 3, photo 2 – Remplir également le vase d'expansion

Étape 3, photo 2 : Remplir également le vase d'expansion

Selon le système, vous devez encore ajouter du liquide de refroidissement dans le vase d'expansion jusqu'à ce que le niveau se trouve entre les repères Min. et Max. Laissez maintenant tourner le moteur jusqu'à ce que le ventilateur électrique démarre. Surveillez le niveau de liquide de refroidissement et la température du moteur pendant toute l'opération. 

L'eau s'étant dilatée sous l'effet de la chaleur, il est donc nécessaire de contrôler une nouvelle fois le niveau de liquide de refroidissement une fois le moteur refroidi, la moto étant en position verticale. Si, une fois le moteur refroidi, le niveau est trop élevé, aspirez l'excédent de liquide de refroidissement.


Étape 4 – Redresser les ailettes de refroidissement

Étape 4 : Redresser les ailettes de refroidissement

04 – Redresser les ailettes de refroidissement

Pour finir, nettoyez l'extérieur du radiateur. Éliminez les insectes et les autres saletés en toute simplicité à l'aide d'un nettoyant anti-insectes et d'un léger jet d'eau. N'utilisez ni jet de vapeur, ni jet d'eau puissant. Vous pouvez redresser les ailettes tordues précautionneusement à l'aide d'un petit tournevis. Si le matériau est fissuré (aluminium), ne tordez pas plus. 


Notre recommandation


Le centre technique Louis

Pour toutes questions techniques concernant votre moto, adressez-vous à notre Centre technique. Vous y trouverez des interlocuteurs expérimentés, des ouvrages de référence et des adresses à n'en plus finir.

À noter !

Les conseils de mécanique donnent des indications générales qui peuvent ne pas être valables pour tous les véhicules ou tous les composants. Dans certains cas, les spécificités sur site peuvent diverger considérablement. C'est pourquoi nous ne pouvons donner aucune garantie quant à l'exactitude des indications fournies dans les conseils de mécanique.

Merci de votre compréhension.