Réduction des vibrations

Les vibrations peuvent être énervantes et détruire des pièces de la moto. Par chance, les solutions contre les vibrations sont nombreuses.

Réduction des vibrations

Les vibrations se font sentir sur presque toutes les motos avec plus ou moins de force. Les testeurs de motos parlent alors volontiers du « caractère » de la bécane ou de « good vibrations ». Mais selon leur fréquence et leur puissance, ces vibrations peuvent également être énervantes. Et après deux heures à subir cette sensation de fourmillement dans vos doigts et à sentir vos pieds s'engourdir, vous ne trouverez plus cela très drôle. Mais le plus agaçant reste le moment où des fissures apparaissent sur votre moto, ou lorsque des vis « se font la malle ». Il est alors grand temps d'entreprendre quelque chose contre les effets indésirables des vibrations.


Réduction des vibrations

Principe de l'haltère : en fonction du poids, différentes fréquences sont absorbées.

Principe de l'haltère : en fonction du poids, différentes fréquences sont absorbées.

Le guidon et les rétroviseurs

Commençons là où les vibrations sont les plus désagréables : au niveau du guidon. Ce sont ici en général des vibrations haute fréquence qui provoquent des fourmillements et gâchent le plaisir de conduire. C'est pourquoi certains constructeurs montent directement en usine les pontets de guidon sur du caoutchouc. C'est une solution qui fonctionne, mais qui présente l'inconvénient de réduire un peu la précision de manœuvre ainsi que le retour de la roue avant.

Autre alternative éprouvée : les embouts de guidon lourds qui éliminent les vibrations simplement grâce à leur poids selon le principe d'inertie de la masse. Le seul problème ici, c'est que toutes les masses n'éliminent pas toutes les vibrations. C'est pourquoi gazzini a développé différents absorbeurs de vibrations dont le poids peut être adapté avec plusieurs disques, comme pour un haltère.

Rétroviseur avec absorbeur de vibration

Rétroviseur avec absorbeur de vibration

Une fois les embouts de guidon stabilisés, vous aurez également moins de risque d'avoir une image floue dans vos rétroviseurs. Si la vue arrière reste tout de même insatisfaisante car encore trop déformée par les vibrations, des absorbeurs de vibrations spéciaux pour rétroviseurs peuvent alors vous aider. Ils fonctionnent comme des paliers en caoutchouc et découplent en outre les rétroviseurs du reste de la moto.


Des joints toriques de type O empêchent les fissures dues aux vibrations au niveau de la plaque d'immatriculation.

Des joints toriques de type O empêchent les fissures dues aux vibrations au niveau de la plaque d'immatriculation.

Plaque d'immatriculation et carénage

Les tôles fines des plaques d'immatriculation officielles sont particulièrement sensibles aux vibrations. Les conducteurs de véhicules monocylindres ou bicylindres auraient bien des choses à raconter à ce sujet. La solution la plus élégante est ici l'installation de petits joints toriques de type O et de rondelles plates adaptées. L'objet si cher payé est ainsi découplé du support de plaque d'immatriculation, ce qui diminue les vibrations et vous épargnera bien des désagréments lors de votre prochain contrôle technique périodique. Pour que le support tienne lui aussi longtemps, utilisez des écrous autobloquants. Du freinfilet liquide protège en outre contre les pertes dues aux vibrations.

Vous pouvez également placer des joints toriques de type O au niveau des vis pour carénage. Les pièces de carénage sont ainsi découplées et protégées contre les fissures et les frottements dus aux vibrations du moteur.

Utilité supplémentaire également appréciable : les bruits produits par les pièces de carénage rigides ou sous tension sont ainsi également réduits. Ce que nous percevons comme bruit n'est autre que de l'air qui vibre. Cette astuce avec les joints toriques de type O fonctionne également très bien avec les bulles de carénage.

Le produit d'étanchéité empêche les vrombissements

Le produit d'étanchéité empêche les vrombissements

Et puisque nous en sommes à parler des bruits : les vrombissements provoqués par les carénages en plusieurs éléments lorsque vous atteignez un certain régime moteur ou une certaine vitesse peuvent être réduits par un bourrelet de mastic d'étanchéité au niveau des points d'assemblage ou de contact. Le mastic doit néanmoins avoir durci avant le montage du carénage.


Le rembourrage en mousse de remplissage empêche les vibrations et les claquements

Le rembourrage en mousse de remplissage empêche les vibrations et les claquements

Réservoir, batterie et phare

Normalement, le réservoir des motos est découplé du cadre par des éléments en caoutchouc. Malheureusement, ces tampons en caoutchouc souffrent eux aussi des vibrations continues. Au fil des années, ces éléments, comme toutes les pièces en caoutchouc, deviennent fragiles et cassants. Si votre véhicule a déjà quelques années au compteur, jetez un œil sous le réservoir pour vous assurer que tous les éléments jouent encore correctement leur rôle d'amortisseurs. 

De plus, vous ne perdrez rien à contrôler l'intérieur du compartiment de la batterie. Quel que soit son type de construction, la batterie n'apprécie pas non plus les vibrations. Vous pouvez le capitonner avec une plaque de mousse ou de caoutchouc mousse, en particulier si vous utilisez une batterie lithium-ion, plus légère et plus petite qu'une batterie standard.

Support de phare avec palier en caoutchouc

Support de phare avec palier en caoutchouc

Certains modèles de motos (souvent plus anciens) sont réputés pour détruire régulièrement les ampoules dans le phare. Si les ampoules de votre moto n'atteignent jamais la durée de vie promise par le constructeur, ceci peut être dû aux vibrations insuffisamment amorties. Vous pouvez alors utiliser un support de phare muni d'un palier en caoutchouc.


Les absorbeurs de vibrations en caoutchouc découplent les raccords rigides

Les absorbeurs de vibrations en caoutchouc découplent les raccords rigides

Autres éléments de montage et raccords à vis

Les absorbeurs de vibrations en caoutchouc (amortisseurs caoutchouc/métal, amortisseurs de vibrations, silentblock) sont une bonne solution contre le desserrage soudain des raccords à vis, contre les fissures dues aux vibrations, ou encore contre la perte d'instruments supplémentaires. Ces raccords vissés géniaux permettent d'amortir les vibrations sur les phares, couvercles latéraux, petits réservoirs d'huile, supports de batteries ou garde-boues, afin de prolonger la durée de vie de ces composants. 

L'utilisation de freinfilet liquide aide également contre le desserrage des raccords vissés. Appliquez une goutte de liquide sur le filetage avant de serrer la vis. Le liquide durcit et empêche que cette dernière ne se desserre toute seule. Le produit liquide existe en différentes classes de résistance : moyenne ou élevée. par exemple. Selon la résistance, un effort important peut être nécessaire pour desserrer une vis avec du liquide durci. Dans le cas du freinfilet à résistance élevée, il peut même être nécessaire d'utiliser de la chaleur.

Des goupilles fendues servent à sécuriser les écrous

Des goupilles fendues servent à sécuriser les écrous

Pour certains raccords vissés, il peut également être judicieux d'employer des écrous autobloquants. Dans ce cas, une bague en plastique empêche leur desserrage.

Dans le cas des gros raccords vissés, des goupilles fendues sont souvent utilisées contre le desserrage. Celles-ci se placent dans l'alésage du boulon fileté. Les goupilles fendues existent en deux versions : Pour des raisons de sécurité, une fois retirées, les goupilles fendues à usage unique doivent toujours être remplacées par une nouvelle goupille. Les goupilles bêta peuvent être réutilisées plusieurs fois.


Les racines du mal : le moteur et les roues

Par principe, la plupart des vibrations sont générées par les pièces mobiles du véhicule, donc au niveau du moteur ou des roues (exception : elles peuvent aussi être dues au vent). Pour soigner le mal à la racine, il est donc judicieux de vous assurer du fonctionnement irréprochable de votre moteur. Le propulseur est bien sûr en grande partie responsable du fonctionnement du moteur. En effet, un monocylindre ne fonctionnera jamais avec autant de fluidité qu'un moteur quatre cylindres en série. Néanmoins, un jeu de soupape correct, un filtre à air propre, des bougies d'allumage neuves et, dans le cas des vieilles bécanes, des carburateurs parfaitement synchronisés voir (les conseils de mécanique Synchronisation des carburateurs) peuvent réduire les vibrations de tous les moteurs.

L'équilibrage de la roue réduit les vibrations

L'équilibrage de la roue réduit les vibrations

Pour ce qui est des roues, un déséquilibre peut être à l'origine des vibrations et n'est pas à sous-estimer. En fonctionnement, le profil des pneus ne s'use pas de manière régulière. La répartition du poids est ainsi modifiée et les roues ne « tournent plus rond », ce qui provoque des vibrations. Celles-ci sont particulièrement désagréables au niveau de la roue avant, car elles sont ressenties au niveau du guidon et ainsi transmises aux mains du conducteur. Contrôlez l'équilibrage de préférence lorsque vous démontez la roue avant. Procédez à l'équilibrage en utilisant une équilibreuse et des masselottes appropriées. De plus, vous devriez changer vos pneus avant que leur profil n'atteigne la profondeur minimale. Des pneus neufs sur des roues bien équilibrées mettent non seulement fin aux vibrations, mais ils augmenteront également votre plaisir de conduire.


Le centre technique Louis

Pour toutes questions techniques concernant votre moto, adressez-vous à notre Centre technique. Vous y trouverez des interlocuteurs expérimentés, des ouvrages de référence et des adresses à n'en plus finir.

À noter !

Les conseils de mécanique donnent des indications générales qui peuvent ne pas être valables pour tous les véhicules ou tous les composants. Dans certains cas, les spécificités sur site peuvent diverger considérablement. C'est pourquoi nous ne pouvons donner aucune garantie quant à l'exactitude des indications fournies dans les conseils de mécanique.

Merci de votre compréhension.